Qu'est ce que la psychomotricité ?

 

 

Une psychomotricienne est une rééducatrice qui travaille à la fois sur la psyché et le corps pour rééduquer différents troubles. Le travail en psychomotricité se base sur de nombreuses compétences psychomotrices qui occupent notre quotidien :

 

          Le tonus : Capacité à gérer le relâchement musculaire, la contraction musculaire au repos ou en action, et la gestion de l’inhibition des crispations musculaires.

 

           La connaissance de son corps : schéma corporel (ressentir son corps au repos et en action), l’image corporelle (la connaissance de son corps et l’acceptation de son corps en image par exemple face à un miroir)

 

           Les connaissances spatio temporelles : Savoir connaitre les différents espaces spatiaux (latéralité…) et temporels (se repérer dans le temps)

 

                La motricité : qui allie à la fois la motricité globale (équilibre statique et dynamique,  maitrise de balle, course, sauts…) et la motricité fine (précision et dextérité manuelle).     

 

                Les fonctions exécutives : la planification de la tâche (savoir anticiper une action pour la mener à terme), la flexibilité mentale, l’attention, la gestion de l’impulsivité et de l’hyperactivité, la mémoire…

 

            L’orientation spatiale 

                        ….

 

Les champs d’actions sont variés : de la prévention en crèche, en passant par la prise en charge de nourrisson notamment en cas de prématurité, à l’enfant en bas âge (0-2ans), en passant par les troubles des apprentissages (TDA/H, TDC, dysgraphie…), les troubles psychiques de l’enfant (anxiété, sentiment d’insécurité, manque de confiance en soi…), les troubles psychologiques et/ou moteur de la personne adulte (suite à Un AVC, trouble psychiatriques…), à la personne âgée (prise en charge du vieillissement normal dans le cadre de la prévention, rééducation des troubles psychomoteurs liés aux troubles neurologiques comme Alzheimer, Parkinson…)

 

Les ateliers proposés par l’association ne seront pas des prises en charge en psychomotricité, ni de la musicothérapie ou danse-thérapie, mais des ateliers associant l’activité rythmique aux différentes compétences psychomotrices.